Boutique JOE BLACK par Maurice PADOVANI

OK-5358.jpg

Nouvelle boutique – rue Francis Davso à Marseille – pour la marque de prêt à porter Joe Black qui fait ici confiance à l’architecte Maurice Padovani pour dessiner sa troisième vitrine en France (Paris, Lyon, Marseille)…

Ce qui définirait la marque Joe Black, c’est une devise « Cool & Preppy » pour toute la famille, c’est la liberté des formes, l’élégance des compositions, le raffinement des assemblages des étoffes et de la balance chromatique… C’est ce qui a guidé l’architecte Maurice Padovani pour définir l’identité-boutique de la marque Joe Black !!!

Ainsi, il n’y a pas un motif unique, récurrent et décliné, déroulé depuis la devanture jusqu’au salon d’essayage, en passant par les linéaires de rangement ou les tables de dépliage.

Tous les éléments du marchandisage courant sont évidemment présents, cohérents et efficaces, mais la cohésion globale naît de l’éclectisme assumé et réfléchi qui en a commandé la création. Cet éclectisme se manifeste dans le recours à une grande variété de matériaux qui, sans affectation, sans sophistication, mais avec le plus grand soin, sont employés au gré des nécessités fonctionnelles intransigeantes comme celles des fantaisies narratives débridées. Ainsi, si le motif de cintres aléatoirement entremêlés des grilles de la devanture découpées au laser peut évoquer la joyeuse confusion des bureaux de style surmenés, il n’en est pas moins constitutif d’un élément identitaire et fonctionnel majeur et participe pleinement de la protection du site…

De plus la cohésion est renforcée par le code couleur qui fait la part belle au bleu, qu’il soit de nuit pour les éléments aériens et identitaires ou de ciel pour les parois et les meubles de rangement. Et toujours près des origines méditerranéennes de la marque, mais aussi à distance, même respectueuse, de ses manifestations les plus communes et les plus galvaudées.

Ici l’exposition des vêtement n’est pas habituelle puisqu’ils sont exposés, pendus, ou posés sur des systèmes de métal brut simplement verni, mobiles, modulaires et qui portent aussi bien des crochets que des barres, des cintres ou des tablettes. Le stock de réserve est lui aussi dans le magasin, à la vue car l’espace commercial ne se gaspille pas en back-office délaissé, mais il est rangé dans des armoires en bois, simplement protégées par du grillage de poulailler, utilisé ici dans ce qu’il a de plus noble: sa légèreté et sa transparence.

On aime les tables de présentation à plat qui sont toutes différentes et font appel à des techniques et des matériaux divers et variés. Le comptoir-caisse obéit au même principe.

JOE BLACK
65 rue Françis Davso,
13001 Marseille
Tél : 04.91.33.50.23

En savoir + sur Maurice PADOVANI

By Jo Yana

Jo Yana est le créateur et rédacteur en chef des sites DECO-DESIGN. Passionné de Design, Mode, Photo, Luxe, Lifestyle, Musique, mais avant tout Blogueur ! Le plaisir de partager l'anime et a comme devise "POUR L'AMOUR DU BEAU". Retrouvez le aussi sur son blog personnel - http://joyana.fr...

11 comments

maupado - 5 juillet 2011 Reply

Merci beaucoup Jo, pour cette première parution dans tes prestigieuses colonnes (ben quoi?).
Merci aussi à Paul Ladouce, à qui nous devons ces superbes photos, et longue vie à http://www.joeblack.fr/ !

Prof Z - 5 juillet 2011 Reply

Redde Caesari quae sunt Caesaris, et quae sunt Dei Deo Rendez à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu. (Matthieu, XXII,21).
Normann Copenhagen nominated Jade Barnes-Richardson’s Hang On as “Best New Product” from amongst the multitude of budding talent during the LaunchPad Pulse fair held in the UK in June 2009
http://shop.normann-copenhagen.com/products-hang+on-%280064%29/hang+on+-+knageraekke+sort-%28380021%29.aspx

Prof Z - 5 juillet 2011 Reply

Je ne vois aucun chaos , aucune destructuration, aucun trouble dans le projet de Jade Barnes-Richardson edité par Normann Copenhagen, juste un petit projet malin de deco design. Je vois encore moins une « confusion des bureaux de style surmenés » dans celui de Maurice Padovani. C’est une accumulation propre unifié par la couleur mais la marque ?
Il faut VOIR la marque? Liée une marque à un cintre ?
Je prefere le travail decrit par Victoria, une française decoratrice styliste à New York
Black c’est Noir, non?

http://www.victona.com/blog/tag/store

maupado - 5 juillet 2011 Reply

Cher et inénarrable Troll Z, si tu ne vois rien, achète-toi des lunettes, ou apprends à regarder, et pas seulement à repérer, voire, apparemment, prétendre à la dénonciation. Tu pourras voir qu’il n’y a aucune accumulation ou addition dans cette proposition, mais au contraire, comme je m’efforce de le faire le plus souvent, révélation par soustraction, de la déco en négatif, en quelque sorte.
Et il n’y a aucun risque, en termes d’image, à associer, sur un élément fonctionnel et spectaculaire, la marque et l’image du plus modeste des objets du prêt-à-porter. Tout n’est qu’un question de justesse du regard, puis du dessin et enfin de qualité d’exécution.
Les cibles voient d’abord la grille, qui, par son déploiement sur la façade, fait occuper par l’enseigne, sur la paroi de l’immeuble et donc dans la ville, un territoire bien plus grand que celui de la simple vitrine de devanture. Ensuite elles voient le fouillis apparent et le cadre qui le contient et l’organise. Enfin, peut-être, mais ce n’est que la cerise sur le gateau, troll z, elles voient les cintres et s’en amusent. Les cibles ne sont pas soumises aux schémas sclérosés de communication et de marketing des trolls de blogs, si prétentieux soient-ils.

Prof Z - 5 juillet 2011 Reply

j’adore le savon de Marseille
http://www.padovani.fr/la-compagnie-de-provence/

Prof Z - 5 juillet 2011 Reply

Le decoratif et le designer sont souvent sur une planche savonnée dès qu’il s’aventure en marketerie or c’est une sorte de continuum
http://www.stumbleupon.com/su/38cKct/www.blog-espritdesign.com/artiste-designer/concept/chaise-et-cintres-par-joey-zeledon-6383

Faustine - 6 juillet 2011 Reply

Très jolie cette boutique, de plus je ne connaissais pas la marque, et cela à l’air chouette!

Prof Z - 6 juillet 2011 Reply

@Faustine
Moi aussi je trouve cela très joli …. C’est beau ou c’est moche on est d’accord c’est beau…
Je ne connaisais pas la marque et je montre simplement le travail d’un autre decorateur sur le design d’espace ou l’architecture interieure de la marque. Par aillieurs le decorateur marseillais déclare dans une interview vouloir faire du design , je place juste à côté + ou – le même motif traduit en objet sans aucune déconciation comme le fait sur son blog Fabio Novembre.

Prof Z - 8 juillet 2011 Reply

remarquable travail qui evoque le morte manteau de PIERRE BRICHET & VICTORIA ZIEGLER edité par Made in design
http://www.madeindesign.com/mag-2011-06-14-1221.html

Add your comment