Suspension LED NET par Michele DE LUCCHI & Alberto NASON

LED_NET_ARTEMIDE_MICHELE_DE_LUCCHI_LARGE.jpg

La nouvelle suspension Artemide LED Net arbore des formes qui semblent être aléatoires, mais les designers y font ressortir une harmonie qui nous fait penser à un flocon de neige… LED NET sera disponible en deux versions : Michele De Lucchi a conçu une variante en forme de cercle, tandis que le modèle d’Alberto Nason et une ligne asymétrique avec une longueur de 1,20 mètres.

La structure de base dans les deux versions de LED NET est la même : Une structure en aluminium disposés en groupes de trois éléments. Concernant la luminosité de la suspensions, les 18 et à 28 points de lumière sont constitués chacun d’une LED. La lampe est recouvert d’une lentille en plastique transparent, de la méthacrylate…

En savoir + sur ARTEMIDE & Michele DE LUCCHI

By Jo Yana

Jo Yana est le créateur et rédacteur en chef des sites DECO-DESIGN. Passionné de Design, Mode, Photo, Luxe, Lifestyle, Musique, mais avant tout Blogueur ! Le plaisir de partager l'anime et a comme devise "POUR L'AMOUR DU BEAU". Retrouvez le aussi sur son blog personnel - http://joyana.fr...

13 comments

Prof Z - 31 décembre 2010 Reply

Alberto Naso, après avoir terminé ses études, il a eu trois ans d’expérience dans un studio de design graphique Option One, à Londres. Il a ensuite fréquenté l’Istituto Europeo di Design à Milan obtention d’un diplôme en 1996 dans le design industriel. Il fait 1 an en Allemagne dans le studio de design « Eckart & Barski », près de Francfort. . Cette connaissance a été le fruit de la collaboration avec le studio de l’architecte Michele De Lucchi dans le rôle du senior designer depuis 1997, contribuant au développement et à la planification des objets de design. En 2002, il a pris part à l’exposition « Rejoints par un fil », organisé à Milan dans l’oratoire de la basilique de S. Ambrogio, l’exposition d’objets fabriqués à partir de plusieurs matériaux dont le thème commun de l’utilisation d’un fil métallique. Il collabore avec les sociétés suivantes: Effetre, MINIFORMS, Murano Due, Domodinamica, Produzione Privata de de Lucchi

lalore - 3 janvier 2011 Reply

et

lalore - 3 janvier 2011 Reply

oups!
@ Prof Z: à part ça, t’en pense qui de la lampe…?
Moi j’aime. particulièrement la version longue. Très froide par les materiaux, elle garde quand même une belle poesie et élégance par son mouvement sinueux.

Prof Z - 4 janvier 2011 Reply

@lalore
Le senior designer qui cosigne un projet est souvent oublié par la presse… J’associe de Lucchi et Nigro car Nigro est français et qu’il a été mediatisé par sonchef d’oeuvre pour Roset …
Je n’ai aucune opinion sur ce luminaire. Innovation? Il faut que je le vois

Prof Z - 5 janvier 2011 Reply

il n’y a pas besoin de google translate pour comprendre d’une des tendances du salon de Cologne 2011, le plus biz des salons de design européen
Transforming Perspectives: Simple forms for complex things

Prof Z - 5 janvier 2011 Reply

on voit bien comment cette approche est utilisé pare Foscarini
http://5000k.wordpress.com/2010/11/30/luminaires-sur-catalogue-electronique/

Prof Z - 5 janvier 2011 Reply

Il y a de nb projets ou produits de plafonniers modulaires
Sparks by Daniel Becker
http://www.leblogdesign.fr/wp-content/uploads/2010/12/luminaire-modulaire-sparks-2.jpg

Prof Z - 5 janvier 2011 Reply

lovegrove pour iun editeur japonais
http://inhabitat.com/files/rosslovegrovesystemx.jpg

Fullwat - 20 juin 2011 Reply

Comme quoi il est possible de faire beaucoup de jolies choses avec les LEDs! Quant au design du luminaire en soit: Innovation, sans doute; orginal, sûrement!

Add your comment